laulas
 

Comment j’ai fait de nécessité vertu

meine laulas Geschichte mit Achselschweiss

En avez-vous assez de transpirer ? J’étais comme vous. J’en avais plus qu’assez, je n’en pouvais plus. Comme la plupart de ceux qui souffrent d’une transpiration excessive.

Mon cercle vicieux

entre stress et transpiration est maintenant rompu. Mais j’ai d’abord dû passer par un calvaire de 25 ans de transpiration excessive. A l’époque, j’ai tout essayé : j’ai entrepris les parcours du combattant des médecins et homéopathes et même d’un guérisseur philippin ; j’ai essayé des déodorants, les tisanes de sauge et autres potions miracles ; j’ai essayé les médicaments chimiques. Rien n’y a fait.

Une opération serait-elle la solution ?

Pour moi, il n’en était pas question. J’avais trop entendu parler de « transpiration compensatoire ». Je ne savais que trop bien que la transpiration joue un rôle important de refroidissement. Est-ce que mon aspiration à "l’arrêter" était juste ? Ne convenait-il pas mieux de "laisser couler", d’accepter le problème...?

Et là ça a fait "tilt" !

Une idée était née : "laisser couler" ou "laufen lassen" en allemand, en bref "laulas". Soudain, c’était clair dans ma tête : maintenant je conçois une chemise qui m’aidera et qui soulagera d’autres personnes touchées par ce mal.

Laulas® est donc né de mon propre calvaire : le maillot de corps fonctionnel avec les pochettes intégrées sous les aisselles à garnir de lingettes absorbantes et membrane de protection. Il y a cinq ans, j’ai quitté mon premier métier de manager et j’ai lancé laulas®. Depuis, laulas® aide des milliers de personnes. Les maillots laulas® sont portés dans une trentaine de pays. Mes collaborateurs et moi nous répartissons le conseil et la vente à nos clients en cinq langues.

La solution de mon propre problème est devenue la solution de beaucoup de personnes atteintes d’hyperhidrose axillaire. Je suis ravi que vous soyez tombé sur notre annonce.

Attention : Je ne suis pas médecin et je ne peux donc pas vous conseiller médicalement. Je peux seulement vous décrire mon expérience et vous indiquer ce qui m’a aidé personnellement, ce n’est donc pas une garantie que cela vous aide également.

Vérifiez soigneusement ce qui est bon pour vous.

C’est vous qui décidez de la bonne voie à suivre pour vous-même. Pour cela, faites-vous aussi aider par un médecin !

Personnellement, cela me motive de savoir que de nombreux clients ont gagné un peu en qualité de vie grâce à laulas®. Je suis ravi d’avoir trouvé une activité professionnelle utile grâce à ce qui était autrefois un problème, tout à fait dans le sens de Goethe qui a un jour écrit :

Même avec les pierres qui font obstacle sur notre route, on peut construire quelque-chose de beau.

Johann Wolfgang von Goethe
laulas Gründer Gerhard Goss
Sincères salutations

Gerhard Goss